ODYSSEA développera, exploitera et exposera une plate-forme interopérable et rentable qui intègre totalement les réseaux de systèmes d'observation et de prévision de tout le bassin méditerranéen, couvrant à la fois la haute mer et la zone côtière.
Slider
La plate-forme rassemblera ses données à partir de bases de données diverses qui sont gérées par des agences, des autorités publiques et des institutions issues de pays méditerranéens, européens et non européens. Elle intégrera les installations et les réseaux d'observation de la Terre existants en mer Méditerranée en s'appuyant sur des initiatives clés telles que Copernicus, GEOSS, GOOS. , EMODNet, ESFRI, Lifewatch, Med-OBIS, GBIF, AquaMaps, Marine IBA e-Atlas, MAPAMED et d’autres liens mariness et maritimes. Grâce à une approche centrée sur les utilisateurs finaux d’ODYSSEA, les différents groupes d’utilisateurs finaux et de parties prenantes, internes ou externes au consortium, participeront dès le premier jour du projet, à la conception, au développement et à l’exploitation de la plateforme y compris lors de l’identifications des lacunes, de la collecte et l'accessibilité des données.

La priorité sera accordée à la collecte des données manquantes en se basant sur différentes approches, telles que le développement d’un réseau d’observatoires côtiers, le déploiement en mer de nouveaux capteurs in situ (capteurs microplastiques), la modélisation océanographique et l’intégration des applications mobiles existantes pour les réseaux de citoyens scientifiques. De surcroît, des algorithmes avancés seront appliqués dans le but d’organiser, homogénéiser et fusionner la quantité importante de donnée selon un format standard commun, ainsi que d'autres types de formats. La plate-forme ODYSSEA fournira des services de données primaires et dérivés à la demande, y compris les prévisions à divers groupes d’utilisateurs finaux et parties prenantes de tous les pays méditerranéens, via un portail public unique. Les besoins des utilisateurs finaux détermineront la création de séries de données secondaires que la plate-forme fournira sous forme de nouveaux services packagés répondant aux besoins spécifiques des utilisateurs.

ODYSSEA améliorera, ainsi, l’accessibilité aux données existantes et élargira la couverture temporelle et géographique des données d’observation en Méditerranée.

General information Co-organized through ODYSSEA Project by: School of Biology Aristotle University of Thessaloniki   Department of Environmental Engineering Democritus [...]
The OceanObs is taking place every 10 years to pool the ocean observing community to enhance and optimize ocean observing [...]
Registration has now begun for the EU-funded ODYSSEA project’s second summer school session, focusing on Oceanography and Fisheries in the Mediterranean, on September 2-6, 2019, on the Greek island of Alonissos, located in the Aegean Sea’s Northern Sporades archipelago, building on the success of last year’s ground-breaking ODYSSEA summer school. The summer school is being co-organised in partnership with the School of Biology at the Aristotle University of Thessaloniki and the Department of Environmental Engineering at the Democritus University of Thrace, and with the support of the Thalassa Foundation. “The 2nd ODYSSEA Summer School introduces trainees to all stages of operational oceanography and fisheries, aiming towards the Blue Growth of the Mediterranean Sea,” said Prof. Georgios Sylaios from DUTH, who coordinates ODYSSEA. Organisers noted the importance of monitoring and forecasting phenomena related to the marine environment, as well as the challenges faced by oceanographers in doing so, due especially to climate change and the rising intensity of human coastal activities and their impacts (pollution, extensive fishing and aquaculture, coastal erosion, over-exploitation by tourism) over the past several decades. “The protection and sustainable economic exploitation of marine ecosystems requires real-time monitoring and operational prognostic modelling....