ODYSSEA: EXPLOITATION D’UN RÉSEAU DE SYSTÈMES D’OBSERVATOIRE INTÉGRÉS DANS LA MER MÉDITERRANÉE

  • 28 partenaires de 14 pays (6 non-EU)
  • Budget: €8.4m
  • Durée: 54 mois
  • Date de démarrage 1er juin 2017
  • Date de fin:  30 Novembre 2021
  • 932 Homme Mois au total

ODYSSEA développera, exploitera et exposera une plate-forme interopérable et rentable qui intègre totalement les réseaux de systèmes d’observation et de prévision de tout le bassin méditerranéen, couvrant à la fois la haute mer et la zone côtière.

La plate-forme rassemblera ses données à partir de bases de données diverses qui sont gérées par des agences, des autorités publiques et des institutions issues de pays méditerranéens, européens et non européens. Elle intégrera les installations et les réseaux d’observation de la Terre existants en mer Méditerranée en s’appuyant sur des initiatives clés telles que Copernicus, GEOSS, GOOS. , EMODNet, ESFRI, Lifewatch, Med-OBIS, GBIF, AquaMaps, Marine IBA e-Atlas, MAPAMED et d’autres liens mariness et maritimes.

Grâce à une approche  centrée sur les utilisateurs finaux d’ODYSSEA, les différents groupes d’utilisateurs finaux et de parties prenantes, internes ou externes au consortium, participeront dès le premier jour du projet, à la conception, au développement et à l’exploitation de la plateforme y compris lors de l’identifications des lacunes, de la collecte et l’accessibilité des données.

La priorité sera accordée à la collecte des données manquantes en se basant sur différentes approches, telles que le développement d’un réseau d’observatoires côtiers, le déploiement en mer de nouveaux capteurs in situ (capteurs microplastiques), la modélisation océanographique et l’intégration des applications mobiles existantes pour les réseaux de citoyens scientifiques.

De surcroît, des algorithmes avancés seront appliqués dans le but d’organiser, homogénéiser et fusionner la quantité importante de donnée selon un format standard commun, ainsi que d’autres types de formats.

La plate-forme ODYSSEA fournira des services de données primaires et dérivés à la demande, y compris les prévisions à divers groupes d’utilisateurs finaux et parties prenantes de tous les pays méditerranéens, via un portail public unique.

Les besoins des utilisateurs finaux détermineront la création de séries de données secondaires que la plate-forme fournira sous forme de nouveaux services packagés répondant aux besoins spécifiques des utilisateurs.

ODYSSEA améliorera, ainsi, l’accessibilité aux données existantes et élargira la couverture temporelle et géographique des données d’observation en Méditerranée.